« Traverser la nuit » de Hervé Le Corre : l’insoutenable attente de l’aube…

Justesse dans les descriptions du quotidien, choix des mots toujours pertinent, dans une écriture impeccable Hervé Le Corre patine son récit d’une ambiance noire, très noire, un long tunnel dépressif. Une nuit sans fin engloutit les trois protagonistes principaux, d’abord le flic, Jourdan, dont le métier a dévoré l’âme, et puis Louise, la jeune femmeLire la suite « « Traverser la nuit » de Hervé Le Corre : l’insoutenable attente de l’aube… »

%d blogueurs aiment cette page :