La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 17

    13 h 41             Marion Salois. Un nom que je ne parviens plus à me sortir du crâne. Comment ai-je pu passer à côté ? Il s’agit de la petite amie d’Evan Atkins, un des onze Cagoulés incarcérés au Portugal. De nationalité irlandaise, cet individu est né en 1973 à Belfast dans la communauté protestante. Vétéran deLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 17 »

Dolores Redondo, « La face nord du cœur » ou l’effroi du solo intégral.

Plantons rapidement le décor pour pouvoir ensuite parler de l’essentiel : tout débute par l’évocation d’un épisode traumatique vécue, dans sa jeunesse, par Amaia Salazar, à la fois héroïne de cette histoire et policière bénéficiant d’une intuition digne des plus grands enquêteurs. Entre parenthèses, ce point est intéressant, car par la suite le récit ne cessera deLire la suite « Dolores Redondo, « La face nord du cœur » ou l’effroi du solo intégral. »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 16

    12 h 16 Bon, c’est vrai, je suis un peu en retard, mais j’espère que Conti aura la décence de m’attendre après tous ces mois passés sans la moindre nouvelle. Je me sens un peu honteux d’avoir abandonné mes subordonnés alors que la mort d’Aymeric Dedieu est en passe d’être résolue, mais l’affaire des Cagoulés meLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 16 »

« Séquences mortelles » de Michaël Connelly : un bon chasseur connaît sa proie.

Depuis plus de vingt ans, Michaël Connelly m’accompagne et maltraite les tablettes de ma bibliothèque. Je ne m’en cache pas, chacune de ses parutions est pour moi un évènement et je ne manque jamais de me la procurer pour m’empresser de rejoindre son univers. J’apprécie particulièrement toute la série des Harry Bosch, bien entendu, maisLire la suite « « Séquences mortelles » de Michaël Connelly : un bon chasseur connaît sa proie. »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 15

    9 h 16             J’ouvre la voie et gravis les marches de l’escalier roulant de la station Jean Jaurés, ligne B du métro de Toulouse. À cette heure d’affluence, c’est la foule, mais la plupart des gens connaissent les règles informelles et ceux qui souhaitent se laisser transporter se rangent sur la droite. Il suffit deLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 15 »

« Leur âme au diable » de Marin Ledun : le plus dur, c’est la première…

Sur deux décennies débutant au milieu des années quatre-vingt, Marin Ledun nous propose un roman noir et policier autour du commerce des cigarettes manufacturées et de ses enjeux (financiers et sanitaires). Exprimé ainsi, le sujet peut sembler un poil rébarbatif, d’autant plus pour l’ancien fumeur que je suis et qui n’a réussi, pour l’instant, àLire la suite « « Leur âme au diable » de Marin Ledun : le plus dur, c’est la première… »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 14

    6 h 38             Un choc sourd dérange une scène que j’aurais bien souhaité prolonger, celle d’une promenade en famille dans les ruelles de Puycelsi, les filles gambadant devant nous entre les demeures médiévales. Déprimé et revenant progressivement à la conscience, allongé sur le vieux canapé au noir tissu élimé casé entre deux armoires, je meLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 14 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 13

Lundi 6 avril, 1 h 2             La mécanique bien huilée lance ses engrenages que rien ne peut stopper. Les pièces s’agencent dans l’immense puzzle qui nous offre un panorama presque complet des interactions ayant engendré un crime. Au centre du tableau, Guilhem Canillac assume maintenant le rôle de principal suspect. Il nous a menti, et pasLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 13 »

« Dans l’ombre du brasier » de Hervé Le Corre : mais il est bien court, le temps des cerises…

Roman noir, épique et tragique, enquête policière, odyssée infernale et hallucinée, récit historique évoquant une guerre civile doublée d’une révolution avortée, « Dans l’ombre du brasier » rassemble tous ces qualificatifs et bien plus. Dans ce livre sorti deux ans trop tôt, comme pour jouer les éclaireurs dans les commémorations de la Commune, Hervé Le Corre mobiliseLire la suite « « Dans l’ombre du brasier » de Hervé Le Corre : mais il est bien court, le temps des cerises… »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 12

22 h 27             Après leur avoir présenté les premières conclusions de nos investigations, à savoir que leur fils n’avait certainement pas été victime d’un cambrioleur surpris pendant son forfait, Nathalie et Jean-François Dedieu se sont enlacés en pleurant, choqués à la fois par la perte de leur enfant et la manière dont il était mort. J’aiLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 12 »

%d blogueurs aiment cette page :