La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 48 & 49

Samedi 11 avril, 14 h 6             Personne ne bronche. Nous avons tous besoin d’un instant pour digérer ce que nous venons d’endurer, un seuil de décompression avant de pouvoir passer à autre chose. Je songe que la culpabilité de Thomas Jarric n’en devient que plus évidente, même si rien dans ce film ne l’établit de manièreLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 48 & 49 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 46 & 47

13 h 23             Lorsque nous arrivons au commissariat, après un détour rapide vers la place Arnaud Bernard pour dévorer des kebabs, nous rejoignons notre étage en transportant le matériel informatique prélevé chez Gabriel Daviau. Je brûle d’en sonder les entrailles et compte-bien demander à Damien d’abandonner un temps sa surveillance pour se consacrer à cette tâche.Lire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 46 & 47 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 44 & 45

4 h 28             Mon genou me lance, mais je parviens à rester debout pour affronter mon patron et son accompagnatrice, la juge d’instruction Laetitia Lafargue. Ils sont arrivés ensemble alors que je m’apprêtais à abandonner la scène de crime pour rejoindre le commissariat. Ils m’ont cueilli sur le seuil de la porte avec Estelle et nousLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 44 & 45 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 43

3 h 11             Je m’installe à l’avant, juste à côté d’Estelle qui prend le volant. Nous démarrons et le véhicule s’enfonce sous le périphérique. Manu vient de partir de son côté avec des gardiens de la paix qui doivent le ramener à l’Embouchure pour lui permettre de suivre la piste du tueur, rassembler le plus d’informationsLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 43 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 42

2 h 24             Prostré dans le fourgon du SAMU, les derniers évènements tournent en boucle. Le tueur qui s’effondre, certainement décédé avant que je me précipite pour éloigner son arme d’un coup de pied. L’absence de pouls quand, accroupi à ses côtés, je lui ai tâté le poignet. Le sentiment d’impuissance éprouvé devant le spectacle deLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 42 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 41

1 h 35             La voiture approche de la résidence et le portail commence déjà à se relever. Cette maison dispose de tout le confort moderne. Je me dis qu’Evan Atkins ne doit pas être étranger à l’opulence dans laquelle Marion Salois vit aujourd’hui et cette réflexion contribue à réveiller ma paranoïa. Cette jeune femme me plait.Lire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 41 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 40

Samedi 11 avril, 0 h 23             « Le DRH vient de se connecter ! » dit le SMS que je consulte depuis les toilettes bondées. Je poursuis la lecture : « Je vois des tonnes d’informations à exploiter. Ce gars doit appartenir à l’organisation depuis pas mal de temps. Dernière chose : c’est bien lui qui a commandité l’agression de Tillier ».            Lire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 40 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 38 & 39

11 h 6             Deux grands coups frappés contre la porte me font sursauter. Mes yeux quittent l’écran pour apercevoir un mastodonte à la peau sombre qui en obstrue presque entièrement l’encadrement. Juste devant et deux fois moins imposante que lui, Jessica nous considère d’un air circonspect.             — Notre petite escapade n’a rien donné, râle-t-elle enLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 38 & 39 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 37

9 h 38             Me voilà de retour dans notre nouveau bunker, la minuscule pièce un peu surchauffée et sans fenêtre que nous avons réquisitionnée pour abriter l’ordinateur censé répliquer celui de l’Irakien. Damien n’est pas encore là, mais j’ai repéré facilement les PDF qu’il a enregistrés dans un dossier placé directement sur le bureau. Ainsi, j’aiLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 37 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 36

Vendredi 10 avril, 0 h 11             Épuisé, je jette les clés sur la commode installée dans le vestibule, claque la porte du pied et abandonne mes chaussures dans l’entrée. Mes orteils libérés, je me sens mieux et m’empresse de regagner ma chambre pour ajouter une pierre de plus au grand édifice du désordre. Je me dénudeLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 36 »

%d blogueurs aiment cette page :