« Le Jour où Kennedy n’est pas mort » de R. J. Ellory : la chronique d’une mort évitée

Je sors de mon premier roman de R. J. Ellory avec un avis mitigé. Pourtant, l’idée de départ est entraînante : John F. Kennedy étant toujours en vie après la date fatidique du 22 novembre 1963, le jour de son assassinat, ce livre se définit rapidement comme une uchronie et ce mystère suscite d’emblée l’intérêt. OnLire la suite « « Le Jour où Kennedy n’est pas mort » de R. J. Ellory : la chronique d’une mort évitée »

%d blogueurs aiment cette page :