Blog

ALLIANCE PALLADIUM

A paraître (6 juin 2022) Présentation de l’éditeur : Stéphane Furlan est de retour avec «  Alliance Palladium  » ! Il nous revient avec un polar toulousain haletant qui pousse à la réflexion. Le renouveau du crime ne réside-t-il pas aujourd’hui dans la maîtrise des nouvelles technologies et dans l’utilisation à bon ou mauvais escientLire la suite « ALLIANCE PALLADIUM »

La Brigade des Crimes Parfaits – Epilogue

Je gare la voiture devant la maison, au numéro treize. Il fait nuit, mais l’éclairage public installé dans ce lotissement de Caraman nous permet d’observer les alentours. Personne en vue, juste d’autres véhicules stationnés sur les places collées au trottoir. Serge grogne à mes côtés, pressé d’en découdre. C’est que nous sommes sur le pontLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Epilogue »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 58

Mercredi 20 avril, 0 h 7             Qui peut bien vouloir me rencontrer à cette heure ? Des collègues ? Peu probable, car après la tempête Dedieu, nous avons bien besoin de prendre du repos, et rien ne semble nécessiter de traverser la ville de nuit quand un coup de fil peut suffire. Intrigué, les membres alourdis par l’alcool,Lire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 58 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 57

Mardi 19 avril, 23 h 35             Comme un éternel retour, je me retrouve devant une bouteille de scotch dans mon appartement de Borderouge avec Springsteen qui passe en boucle sur mon ordinateur. Là, il interprète The River pendant un concert donné au début des années quatre-vingt du siècle dernier. Mon esprit divague et son chant rauque,Lire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 57 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 55

20 h 46             Trois minutes pour descendre dans les sous-sols du commissariat et récupérer une voiture banalisée, celle dont s’est servie Estelle pour me retrouver à Revel et dont elle n’a pas encore rendu les clés, une C3 noire aux dimensions un peu limites pour nous contenir tous les cinq, surtout quand Moki participe à l’aventure.Lire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 55 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 54

  19 h 23             Deux sonneries et la juge décroche. Je suis dans notre QG de l’Embouchure, la salle de réunion du second que mon équipe monopolise maintenant depuis une semaine. Sont rassemblés là tous les membres de mon groupe, hormis Serge qui boucle ses congés, à la différence de moi. Je sens que j’attire l’ensembleLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 54 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 53

  Vendredi 15 avril, 14 h 23             Je scrute le visage d’Estelle. Ses traits sévères se détendent chaque fois qu’elle pose les yeux sur une des filles alors qu’ils se durcissent quand elle me considère. Elle donne le change, mais je ne suis pas dupe. Elle m’en veut encore de m’être pointé à Saint-Ferréol avec maLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 53 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 52

           Jeudi 14 avril, 22 h 46 Le portable se met à vibrer sur la grande table de la salle commune. La liste de ceux qui connaissent ce numéro est tellement réduite que j’abandonne sur le champ mon canapé et mon roman du moment, Jean le pérégrin, une relecture. Je décroche l’appareil et m’installe sur le rebord duLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 52 »

La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 51

Mercredi 13 avril, 11 h 22             Profitant du beau temps, nous avons quitté après le déjeuner la vieille bâtisse qui nous sert de refuge pendant ces vacances, puis nous avons coupé par les bois pour rejoindre le sentier qui monte à Puycelsi. Au début, je grimaçais à chaque foulée à cause de mon genou douloureux, maisLire la suite « La Brigade des Crimes Parfaits – Chap. 51 »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :